Défaite Minors, victoire Majors

C'est sous le beau soleil valaisan que les Minors affrontaient ce dimanche les redoutables Aguilas, champions en titre. Michel "American" Pasche est le lanceur partant des Indians. Ils ne sont malheureusement que 7 derrière lui pour l'aider, la faute à des défections de dernière minute, autant incompréhensibles que malvenues. S'il passe la première manche sans encombre, la deuxième est une autre "paire de manche": 5 hits et 3 erreurs plus tard, c'est 10-0 Aguilas. Malgré de belles frappes et quelques jolies plays en défense, les Minors ne pourront pas se relever de cette manche difficile et devront s'incliner 15-2.

Dans le 2ème match, les Majors affrontaient les Reds de Martigny. C'est David Lécureux qui débute au monticule... avec quelques difficultés puisque c'est 3-2 Reds dès la manche initiale. La stratégie de Martin "Alou" Savard est de faire jouer tous ses lanceurs. Son plan semble fonctionner puisque Fredo " Fit" Dupuis et Fabrice "Papa" Gendre ferment la porte, respectivement en 2ème et 3ème manche. Les frappeurs des Indians sont en forme, et remplissent les bases en 2ème manche. Ju "expos" Beloeil et Fabrice vident les sentiers en 2 frappes opportunes. C'est alors 5-3 Indians. C'est au tour de Damien "futurpapa" Baumann de museler les Reds, grâce à sa fast "tire-bouchon". De retour au bâton, on assiste alors au coup de canon de la journée, signé de Ju Beloeil, qui propulse la rapide du talentueux lanceur des Reds dans les gradins du champ gauche pour un 3-runs HR qui semble fermer les livres (8-3 Indians 4ème manche). Mais les Lausannois s'endorment quelque peu et sous-estiment la belle ténacité des joueurs de Martigny. Ceux-ci font plus que de la résistance en défense et menacent en attaque. ils remplissent les bases face à Martin en 6ème manche et reviennent alors à 9-6 sur un double de 3 points. Il faudra tout le sang froid de Damien en 1ère base et au monticule ainsi que le talent de Brian "Master" Reinsch pour écarter le danger. Score final 9-6 pour les Indians qui ont prouvé ce week-end (en se faisant peur) qu'ils avaient un large contingent de lanceurs, une défense solide et des frappeurs puissants. Est-ce que ce sera suffisant contre les Red Sox? Réponse samedi prochain dès 12h30 à Bulle.

Article: Ju "expos" Beloeil

En ligne

Nous avons 31 invités en ligne